Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

Test de Jerez : Viñales ne se sera pas ménagé…

Crédité du meilleur temps de cette journée post-GP, le Catalan aura couvert pas moins de 101 tours.

À peine le temps de souffler que l’heure était déjà venue pour la grille MotoGP™ de repartir en piste pour une journée de Test. Deux pilotes étaient tout de même aux abonnés absents : Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), rentré en France histoire de faire examiner son bras et Stefan Bradl (Honda HRC).

Cela-dit, on n’aura pas chômé dans le clan Honda. Il suffisait de voir le nombre de pièces distinctes aperçues dans leur box. Alex Márquez (LCR Honda Castrol) disposait d’un nouveau déflecteur. Mais ses pilotes jonglaient également entre pas moins de trois différents carénages. Marc Márquez (Repsol Honda Team) devait d’autre part se prêter à une comparaison de châssis, mais le natif de Cervera décidait de stopper ses activités dès 14h, visiblement éprouvé par son week-end et par sa chute du samedi. Reste à espérer que toutes ces données collectées leur permettent de rectifier le tir, après un début de saison quelque peu mitigé. Mettre un peu d’ordre dans les packages utilisés : c’était en tout cas le souhait formulé par Pol Espargaró (Repsol Honda Team), victime d’une petite chute dans le virage 1, pour ce lundi de Test.

Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) mettait prématurément un terme à sa séance lui aussi ; le n°42 avait en effet prévu de consulter un médecin à Barcelone pour son épaule. Ceci étant, le représentant du team Suzuki Ecstar aura malgré tout pu retester le moteur 2022 et améliorer assez nettement son rythme, ce qui lui procurait une grande satisfaction.

Rins écourte son Test à Jerez

Côté Aprilia, Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), qui souffrait déjà de douleurs au bras, se faisait piéger sur les coups de 11h : incident ayant d’ailleurs provoqué une interruption de 15 minutes et le Catalan préférait ne pas repartir. Résultat, le compteur du n°41 n’affichait que 12 boucles à l’issue de cette journée. Son coéquipier Lorenzo Savadori (Aprilia Racing Team Gresini) partait pour sa part à la faute dans la courbe 11.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui s’était plaint de problèmes au freinage la veille, fut en attendant le pilote le plus assidu en piste, comme en attestent ces 101 tours couverts. Et ce n’est pas cette huile qui s’est déversée de sa M1 en cours de matinée, qui sera venue entraver ses runs ! Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) s’était quant à lui focalisé principalement sur les settings.

Chez Ducati, le travail se poursuivait également, en dépit de ce doublé de la veille et Tito Rabat (Pramac Racing) avait une nouvelle fois été sollicité pour leur filer un coup de main.

Enfin, KTM évaluait deux châssis. Mais on notait aussi un autre réservoir et une autre assise sur la RC16 de Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing).

En termes de chronos, les honneurs revenaient finalement à Maverick Viñales, avec ce temps en 1’36.879 : de quoi le mettre en confiance avant Le Mans. Seulement 34 millièmes le séparaient toutefois de son plus proche poursuivant en la personne d’Alex Rins. Son coéquipier Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) suivait au classement.

Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) se voyait là encore crédité de la quatrième place, devant Johann Zarco (Pramac Racing) et Pol Espargaró. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) terminait septième sur la première KTM. Luca Marini (Sky VR46 Avintia), Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) complétaient le Top 10. Valentino Rossi se classait 12e ; tandis que la meilleure Aprilia, celle d’Aleix Espargaró figurait au 14e rang, deux positions devant Marc Márquez.

Les pilotes se retrouveront à présent au Mans dans deux semaines.

Le Top 10 : 
1. Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) – 1:36.879
2. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) + 0.034
3. Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) + 0.431
4. Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) + 0.469
5. Johann Zarco (Pramac Racing) + 0.556
6. Pol Espargaró (Repsol Honda Team) + 0.627
7. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) + 0.629
8. Luca Marini (SKY VR46 Avintia) + 0.680
9. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) + 0.748
10. Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) + 0.811

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.