Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Qui sont les plus jeunes Champions en catégorie reine ?

Découvrez ce Top 10, au sein duquel figure désormais Fabio Quartararo, du haut de ses 22 ans et 187 jours.

Cette journée du 24 octobre 2021 restera à tout jamais gravée dans les mémoires, avec ce titre de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), le tout premier d’un Français dans la cour des grands, mais pas seulement. Plus aucun Européen n’avait en effet décroché de couronne à ce niveau sans avoir été auparavant sacré dans une autre catégorie, depuis Franco Uncini en 1982 : c’est dire l’importance de l’événement.

Ces cinq pilotes qui ont devancé Quartararo

Marc Márquez

Fabio Quartararo rejoignait par la même occasion le Top 10 des plus jeunes pilotes devenu Champion du Monde parmi l’élite : un classement bien évidemment dominé par un certain Marc Márquez (Repsol Honda Team). Souvenez-vous c’était en 2013, le phénomène Catalan débarquait en MotoGP™ sous les couleurs du team Repsol Honda. Et sans attendre, le natif de Cervera y décrochait un podium, puis une victoire à Austin. Âgé de 20 ans et 63 jours, lequel pulvérisait alors ce record de précocité, propriété depuis 1982 de Freddie Spencer. Mais ce n’est rien à côté de ce qui l’attendait. Le pilote ibérique allait renouveler l’expérience à cinq reprises, tout en ajoutant d’autres podiums à son compteur. Parallèlement, ses deux principaux adversaires Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa se blessaient : des forfaits dont il profitait pour s’emparer du leadership et se forger un écart. Marc Márquez était ainsi intronisé lors de la finale à 20 ans et 266 jours.

MotoGP™ Rewind: Valencia

Freddie Spencer

Deuxième de cette liste : Freddie Spencer, déjà évoqué plus haut. Un an après ses débuts et ce fameux triomphe à Spa-Francorchamps, l’Américain s’affirmait davantage en allant briller jusqu’à six fois. Ces quatre Tops 3 supplémentaires lui seront également précieux, puisque le jeune Américain finissait par venir à bout de son compatriote Kenny Roberts à Imola, théâtre de l’ultime épreuve et ce, du haut de ses 21 ans et 258 jours !

Casey Stoner

À la troisième place, on retrouve ensuite Casey Stoner. Tout comme Freddie Spencer, l’Australien avait déjà une saison de catégorie reine à son actif. Le n°27 y découvrait la Ducati ; ce qui ne l’empêchera pas de remporter la manche inaugurale. Et ce GP du Qatar ne fut qu’un avant-goût de ce qu’allait nous réserver cette campagne. Preuve en est : ce dernier inscrivait un total de dix succès, tout en se hissant parmi les trois premiers au Mans, à Assen, à Estoril et à Valence. Résultat, dès Motegi, il était déjà assuré du graal à 21 ans 342 jours.

Stoner wins championship in Japan

Mike Hailwood

C’est en revanche la troisième tentative qui aura été la bonne pour Mike Hailwood. En 1962, le vice-Champion du Monde 500cc de la campagne précédente gagnait en effet cinq des huit courses : suffisant pour empocher ce trophée tant convoité à Monza. Il était âgé de 22 ans et 160 jours.

John Surtees

Dernier pilote à avoir devancé Fabio Quartararo : John Surtees. Si le Britannique avait déjà fait une apparition au guidon d’une 500cc en 1952, ce sont ses trois démonstrations de 1956 qui lui auront valu de s’accaparer ce statut de n°1 à 22 ans et 182 jours.

La suite du Top 10

Valentino Rossi

Fabio Quartararo se retrouve par conséquent intercalé entre l’Anglais et son idole Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), qui avait été auréolé 20 ans avant lui à Phillip Island ; le Niçois ayant battu ‘Il Dottore’ pour 53 jours. Cette année-là, le dauphin de Kenny Roberts Jr s’était illustré 11 fois.

Joan Mir

Après quoi on retrouve Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), titré en 2020 sur le tracé Ricardo Tormo, à 23 ans et 75 jours. Or le Majorquin n’avait dicté sa loi qu’au GP d’Europe.

M1R : Les célébrations du sacre !

Jorge Lorenzo

Jorge Lorenzo, le prédécesseur de Fabio Quartararo chez Yamaha et le Rhodésien Gary Hocking figurent quant à eux en neuvième et dixième positions. Leur consécration avait respectivement eu lieu à Sepang en 2010 (23 ans et 159 jours) et à Ulster en 1961 (23 ans et 316 jours). L’un écrasait littéralement la concurrence sachant qu’il ne termina jamais au-delà de la quatrième place. ‘Por fuera’ avait pour mémoire rejoint le MotoGP™ en 2008.

MotoGP Rewind: Sepang

Gary Hocking

L’autre avait signé un carton plein en sept rendez-vous disputés. Ce dernier avait préalablement couru en 58 et 59 sur une Norton 500cc.

Le Top 10 des plus jeunes Champions du Monde en catégorie reine
1 - Marc Márquez - 20 ans et 266 jours (Valence 2013)
2 – Freddie Spencer – 21 ans et 258 jours (Imola 1983)
3 – Casey Stoner – 21 ans et 342 jours (Motegi 2007)
4 – Mike Hailwood – 22 ans et 160 jours (Monza 1962)
5 – John Surtees – 22 ans et 182 jours (Ulster 1956)
6 – Fabio Quartararo – 22 ans et 187 jours (Misano/2 2021)
7 – Valentino Rossi – 22 ans et 240 jours (Phillip Island 2001)
8 – Joan Mir – 23 ans et 75 jours (Valence/2 2021)
9 – Jorge Lorenzo – 23 ans et 159 jours (Sepang 2010)
10 – Gary Hocking – 23 ans et 316 jours (Ulster 1961)

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.