Bagnaia parmi les nommés du Laureus pour sa remontée en 2022

L'Italien était parvenu à décrocher la couronne mondiale après avoir comblé un retard de 91 points sur le leader Fabio Quartararo

Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) fait partie de la liste des nommés pour le Laureus du plus grand retour de l'année 2023 grâce à sa folle remontée au Championnat du Monde MotoGP™, lui qui accusait jusqu'à 91 points de retard sur le leader. Aucun pilote de l'histoire de la catégorie reine n'avait réussi à rattraper un tel retard avant que l'Italien n'accumule huit podiums lors des dix dernières courses, dont cinq victoires, pour s'emparer de la couronne avec 17 points d'avance.

Profitez d'un ESSAI GRATUIT du VideoPass et TimingPass !

Le pilote de 26 ans se retrouve face à cinq athlètes de renom pour le très convoité Laureus Award. Pour son retour au Masters 2022 14 mois après un accident de voiture qui lui a causé de multiples fractures à la jambe, la légende du golf Tiger Woods est le nom le plus marquant de la catégorie. À ses côtés, on trouve Klay Thompson, qui a manqué deux saisons entières en raison de blessures avant de remporter son quatrième titre de Champion de NBA avec les Golden State Warriors, et Christian Eriksen, qui a repris la compétition en février 2022 après avoir subi un arrêt cardiaque lors d'un match de l'Euro 2020 avec le Danemark.

La cycliste néerlandaise Annemiek van Vleuten, vainqueur du Tour de France féminin 2022, et la star norvégienne de l'athlétisme Jakob Ingebrigtsen sont également en lice.

En cas de victoire, Pecco Bagnaia deviendrait seulement le troisième pilote MotoGP™ à être décoré d'un Laureus Award après Valentino Rossi et Marc Márquez (Repsol Honda Team). Le légendaire n°46 a eu l'honneur d'en remporter trois au cours de son illustre carrière : l'inspiration sportive en 2006, le retour de l'année 2011 ainsi que l'icône sportive l'an dernier. De son côté, le n°93 a été élu révélation de l'année 2014 pour avoir décroché le titre suprême lors de sa première saison en catégorie reine.