La 93e de Ducati pour le n°93 ?

Marc Márquez a l'occasion demain de faire perdurer une étrange tradition chez la marque italienne

Ce samedi au Mugello nous a offert de superbes moments d'action et également quelques rebondissements au Championnat du Monde ! Sans plus attendre, penchons-nous sur les 10 faits à connaître avant le Grand Prix Brembo d'Italie 2024.

1- Le leader du Championnat du Monde Jorge Martín (Prima Pramac Racing) a chuté lors de la Tissot Sprint. C'est la première fois que le n°89 ne marque pas de points depuis l'introduction de la course du samedi l'année dernière.

2- Après Maverick Viñales (Aprilia Racing) (2017), Valentino Rossi (2018), Marc Márquez (Gresini Racing MotoGP™) (2019), Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP™) (2021), Fabio Di Giannantonio (Pertamina Enduro VR46 Racing Team) (2022) et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) (2023), Jorge Martín devient le septième poleman différent sur les sept derniers Grands Prix disputés au Mugello.

3- Francesco Bagnaia, champion en titre et en pole l'an dernier, a remporté sa première victoire en Tissot Sprint depuis l'Autriche en 2023. Dimanche, le n°1 tentera de triompher pour la troisième fois consécutive au GP d'Italie.

4- Marc Márquez a égalé son meilleur résultat en Tissot Sprint avec une deuxième place. C'est la troisième fois d'affilée que le n°93 termine deuxième dans l'exercice et il tentera demain de renouer avec le succès qui lui échappe depuis le GP d'Émilie-Romagne 2021 (il y a 952 jours). Il s'agirait également de sa première victoire en Grand Prix avec Ducati et Gresini.

5- Si Marc Márquez et son n°93 gagnent le GP d'Italie, il s'agira de la 93e victoire de Ducati en catégorie reine. Fait amusant, Casey Stoner a remporté la 27e avec le numéro 27, Pecco Bagnaia la 63e avec le 63, Marco Bezzecchi (Pertamina Enduro VR46 Racing Team) la 72e avec le 72 et Jorge Martín la 89e avec le 89...

6- Passé par la Q1, Franco Morbidelli (Prima Pramac Racing) s'est qualifié en sixième position, ce qui est son meilleur résultat depuis sa quatrième place sur la grille en Argentine l'année dernière.

7- Le pilote Pramac a égalé sa meilleure performance en Tissot Sprint avec une quatrième place (après l'Argentine en 2023 et l'Espagne cette année) et tentera demain de monter sur son premier podium depuis sa troisième position à Jerez en 2021.

8- Le rookie Pedro Acosta (Red Bull GASGAS Tech3) s'est classé troisième de la Tissot Sprint et s'offre son troisième podium du samedi. Âgé de seulement 20 ans et 8 jours dimanche, il essaiera de devenir le plus jeune vainqueur de l'histoire de la catégorie reine, un record que détient pour le moment Marc Márquez (20 ans et 63 jours à Austin en 2013).

9- Alex Márquez (Gresini Racing MotoGP) s'est qualifié en huitième position, ce qui constitue son deuxième meilleur résultat dans l'exercice depuis le début de l'année après l'Espagne. Le pilote Gresini s'est classé huitième de la Tissot Sprint mais partira demain en quête de sa première victoire en MotoGP™. Il a également l'occasion de monter sur son cinquième podium dans l'élite après les deux qu'il a décrochés à la fois chez Honda et chez Ducati.

10- Alex Rins (Monster Energy Yamaha MotoGP) a signé le 10e chrono des qualifications, sa deuxième meilleure performance depuis le début de l'année après sa huitième place en Q2 en Catalogne la semaine dernière.