Moto2™ : Aldeguer relance le championnat avant la trêve

Le n°54 l'emporte au Sachsenring devant Jake Dixon et Ai Ogura au terme d'une course spectaculaire

 

Les stars du Moto2™ nous ont livré un véritable récital ce midi au Sachsenring. Dans la Saxe, nous avons assisté à une course du Grand Prix Liqui Moly Motorrad d'Allemagne tout bonnement fantastique remportée par un Fermín Aldeguer (MB Conveyors Speed Up) qui en avait grandement besoin. Le futur pilote MotoGP™ est accompagné sur le podium de Jake Dixon (CFMOTO Aspar Team) et Ai Ogura (MT Helmets MSI). Retour sur les temps forts de cette bataille.

Arbolino de retour à l'avant

À l'extinction des feux, c'est Jake Dixon qui signe le meilleur départ et le holeshot devant le poleman Celestino Vietti (Red Bull KTM Ajo) et Fermín Aldeguer. Auteur d'un nouvel envol exceptionnel depuis la sixième position, Tony Arbolino (ELF Marc VDS Racing Team) s'empare de la troisième place dès le deuxième tour. L'Italien est en feu et se hisse même au deuxième rang aux dépens de Jake Dixon, qui cède également face à Fermín Aldeguer. Celestino Vietti s'installe aux commandes mais derrière lui, la bataille fait rage. Dans le quatrième tour, le pilote Ajo cède les rênes du Grand Prix à Fermín Aldeguer, suivi comme son ombre par un Tony Arbolino des grands jours. Ce dernier passe en tête dans la septième boucle, ce qui ne lui était plus arrivé depuis bien trop longtemps.

Deux hommes pour la victoire

Trois tours plus tard, Fermín Aldeguer reprend la direction des opérations d'un groupe étiré de cinq pilotes. Sixième, le leader du Championnat du Monde Sergio García (MT Helmets MSI) s'emploie pour faire la jonction et y parvient, bien aidé par les attaques incessantes devant lui. Ces batailles et passes d'armes permettent également à Diogo Moreira (Italtrans Racing Team) et Ai Ogura de recoller au groupe de tête, désormais composé de sept hommes. À 11 tours de l'arrivée, la donne change puisque Tony Arbolino et Fermín Aldeguer creusent un léger écart. Les deux hommes profitent notamment des attaques de Jake Dixon et du rookie Senna Agius (Liqui Moly Husqvarna Intact GP) sur Celestino Vietti pour prendre le large.

Moreira quatrième

Cependant, Tony Arbolino commet une erreur à huit tours du drapeau à damier et perd trois positions, ce qui le fait rétrograder au cinquième rang. Fermín Aldeguer se retrouve donc seul en tête avec une seconde et demie d'avance et ne sera jamais rejoint. Derrière, Jake Dixon s'extirpe à son tour du groupe de chasse tandis que Celestino Vietti, Ai Ogura et Diogo Moreira se livrent une bataille à couteaux tirés pour la troisième marche du podium. Dans le dernier virage, Celestino Vietti tente une offensive par l'extérieur mais Ai Ogura protège parfaitement sa position. Cet écart de l'Italien permet au rookie Diogo Moreira de s'offrir une excellente quatrième place sur le fil, son meilleur résultat dans la catégorie.

La suite du top 10

Celestino Vietti est donc cinquième devant Somkiat Chantra (IDEMITSU Honda Team Asia) et le leader du général Sergio García, qui limite la casse malgré sa 12e place sur la grille. L'Espagnol est suivi par Joe Roberts (OnlyFans American Racing Team), qui se classe huitième malgré la douleur aujourd'hui. Piégé par ses pneus usés en fin de GP, Tony Arbolino est neuvième devant Alonso López (MB Conveyors Speed Up), qui complète le top 10. On notera également les chutes de Darryn Binder (Liqui Moly Husqvarna Intact GP), Roberto García (Fantic Racing) et Mario Suryo Aji (IDEMITSU Honda Team Asia) ainsi que les abandons de Zonta Van den Goorbergh (RW Racing GP), Bo Bendsneyder (Preicanos Racing Team) et Arón Canet (Fantic Racing).

Le point au classement

Sergio García conclut cette première partie de saison en leader avec sept points d'avance sur son coéquipier Ai Ogura. Joe Roberts est troisième à 17 longueurs du Japonais et voit revenir le vainqueur du jour Fermín Aldeguer à 15 unités.

Place désormais à une trêve estivale bien méritée ! Rendez-vous dans quatre semaines pour un Grand Prix de Grande-Bretagne historique !

Le top 10 :

1

Fermín Aldeguer (MB Conveyors Speed Up)

 

2

Jake Dixon (CFMOTO Aspar Team)

+2.159

3

Ai Ogura (MT Helmets MSI)

+4.418

4

Diogo Moreira (Italtrans Racing Team)

+4.533

5

Celestino Vietti (Red Bull KTM Ajo)

+4.543

6

Somkiat Chantra (IDEMITSU Honda Team Asia)

+4.651

7

Sergio García (MT Helmets MSI)

+5.425

8

Joe Roberts (OnlyFans American Racing Team)

+6.314

9

Tony Arbolino (ELF Marc VDS Racing Team)

+7.018

10

Alonso López (MB Conveyors Speed Up)

+8.255

 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.