Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Test en approche, où en sont-ils dans leur préparation ?

À seulement deux jours de l’ultime Test de pré-saison, motogp.com fait un point sur la situation de chaque équipe.

Dans tout juste quelques jours, les pilotes du MotoGP™ prendront la direction du Qatar pour trois ultimes journées de roulage, qui s’annoncent décisives sur le plan technique, comme expliqué dans un précédant article, compte tenu du gel à venir des moteurs et de la nouvelle réglementation sur les carénages.

Support for this video player will be discontinued soon.

Les pilotes Repsol Honda seront-ils prêts ?

Mais ce Test marquera surtout le grand retour de Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team). Blessé au poignet de gauche dans une chute survenue en motocross il y a de cela un mois, le Majorquin avait préféré laisser sa place à Stefan Bradl en Malaisie, histoire de récupérer davantage en vue de cet ultime rendez-vous de pré-saison. Un repos forcé qui prend heureusement fin… Certes, le pilote ibérique ne sera sans doute pas encore à 100% de ses capacités, mais il sera au moins en mesure de poursuivre son adaptation à la RC213V. Alberto Puig, team manager de la structure, est d’ailleurs persuadé que sa nouvelle recrue rattrapera rapidement le temps perdu.

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez 'encore loin des 100%' à Sepang

Tester sa condition physique… ça sera également l’objectif de Marc Márquez (Repsol Honda Team). Le Champion du Monde, encore handicapé par son opération de la clavicule, n’était clairement pas au top de sa forme en Malaisie. Malgré tout, le natif de Cervera avait été en mesure de faire le travail en évaluant chacune des pièces sur quelques demi-journées, pour déterminer la bonne direction à suivre. Aperçu sur une piste de karting récemment, ce dernier n’a désormais qu’une hâte : remonter sur sa moto… mais sera-t-il obligé de nouveau de se ménager ou pourra-t-il pleinement profiter de ce Test : telle est la question ?

Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), victime d’une lourde chute en Australie, s’était également montré prudent à Sepang. Mais après trois mois de convalescence, la cheville droite du britannique semblait bien tenir le choc en cette reprise. Régulier, l’Anglais parvenait à mener à bien son programme tout en terminant sixième et premier représentant Honda… Et son coéquipier Takaaki Nakagami, dorénavant pourvu du prototype 2018, finissait lui aussi dans le Top 10 !

Support for this video player will be discontinued soon.

Bagnaia : « Je roule enfin comme un pilote MotoGP™ ! »

Dans le clan Ducati, aucune ombre au tableau pour le moment. Preuve en est, le constructeur italien hissait quatre de ses Desmosedici aux avant-postes en Malaisie, avec dans l’ordre : Danilo Petrucci (Mission Winnow Ducati), visiblement parfaitement intégré désormais au team officiel, Francesco Bagnaia (Alma Pramac Racing), qui fait pourtant ses débuts dans la catégorie sur la GP18 et Jack Miller (Alma Pramac Racing). L’Australien, pas totalement satisfait en termes de longs runs, devançait un Andrea Dovizioso (Mission Winnow Ducati) au contraire ravi du déroulement des choses, au point de le répéter plusieurs fois en debriefing. Chez Reale Avintia Racing, Karel Abraham (Reale Avintia Racing) continue de prendre ses marques avec sa nouvelle équipe ; tandis que Tito Rabat (Reale Avintia Racing) se montrait brillant sur les deux premières journées. L’Espagnol, qui dit n’éprouver plus aucune gêne avec sa jambe droite, espère à présent confirmer au Qatar.

Concernant Yamaha, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) avait dû se contenter du cinquième temps à un peu plus de quatre dixièmes en Malaisie… Mais regardez plutôt son rythme de course, avec cette série de 20 tours tous compris entre 1’59 et 2’00 ! Les performances de la M1 semblent plus homogène d’une journée sur l’autre, de quoi rassurer le Catalan. Content des avancées faites, Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) demeurait davantage sur la réserve. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) aura quant à lui réussi augmenter aussi bien son rythme que sa vitesse pure et l’Italien, récompensé du huitième temps à Sepang, n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui a reconnu disposer d’une M1 2019, se félicitait de sa simulation de course et veut lui aussi poursuivre sa progression à Losail !

Support for this video player will be discontinued soon.

Quartararo : « Une simulation de course assez intéressante »

Concernant Suzuki Ecstar, Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) avouait se sentir beaucoup mieux avec le nouveau package. Deuxième au terme des deux premières journées de Test à Sepang, l’Espagnol reculait toutefois très légèrement au classement. Au Qatar, son but sera de rester au contact des leaders, tout en évaluant les pièces laissées de côté jusqu’à présent par manque de temps… sachant que Sylvain Guintoli ne sera cette fois pas là pour les aider. Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) a désormais mieux cerné cette GSX-RR, mais encore un certain chemin lui reste à parcourir.

Chez KTM, ce nouveau Test ne sera pas de tout repos. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Johann Zarco (Red Bull KTM Factory Racing) bénéficieront en effet d’autres petites évolutions, mais le rythme est déjà nettement meilleur comme le soulignait le Catalan. Le Français signait d’ailleurs une très belle 11e place au cours de la deuxième journée à Sepang, avant de rétrograder quelque peu. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) et Hafizh Syahrin (Red Bull KTM Tech3) continuent eux aussi de s’acclimater à leur nouvelle RC16, accompagnés de leur structure.

Support for this video player will be discontinued soon.

Zarco : « Petit à petit les chronos descendent ! »

Enfin, l’Aprilia Racing Team Gresini continue d’avancer dans la mise au point de sa moto. Andrea Iannone (Aprilia Racing Team Gresini), qui avait peu roulé à Sepang en raison de maux de dents, aura tout le loisir de rectifier le tir, entouré de Bradley Smith et d’Áleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), qui était reparti pour mémoire avec le septième chrono de Sepang.

Nous vous donnons donc rendez-vous dès ce samedi pour trois ultimes journées de Test à Losail. La piste sera ouverte plus exactement de 14h à 20h (heure française). Nous vous proposerons le même dispositif qu’à Sepang, à savoir : un live-timing, des reports, des interviews et bien d’autres vidéos, en plus d’un After the Flag d’une heure et demi. Durant cette émission, diffusée de 19h30 à 21h, Simon Crafar ira vous recueillir les premières réactions des pilotes ; tandis que Matt Birt et Randy Mamola vous décortiqueront tous les faits marquants.

La pré-saison MotoGP™ a officiellement repris. Alors pour avoir accès à tout notre contenu VidéoPass sur l’ensemble de l’année, c’est le moment de nous rejoindre !

Support for this video player will be discontinued soon.

Test du Qatar : Tout sur le dispositif mis en place !

Recommandés