Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Marc Márquez : Retour sur neuf mois de calvaire

Petite chronologie de tous les faits vécus par l’octuple Champion du Monde depuis son accident de Jerez.

La nouvelle est tombée ce samedi matin : Marc Márquez (Repsol Honda Team), lourdement blessé en juillet dernier, a reçu l’aval des médecins qui l’avaient opéré pour reprendre la compétition à Portimão… la fin d’un long cauchemar !

Dimanche 19 juillet 2020 :
Le Catalan, alors en tête de course, était rappelé une première fois à l’ordre dans le virage 4 ; une frayeur dont il se sortait miraculeusement grâce à ses talents d’équilibriste. Repoussé en 18e position, le Champion du Monde se lançait du coup dans une folle remontée, jusqu’à venir pointer dans la roue de Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). Quatre tours restaient à couvrir et le natif de Cervera avait la deuxième marche du podium à portée de main… Oui mais voilà, le n°93 commettait une nouvelle erreur dans cette même courbe 4, qu’il ne parvenait en revanche pas à rattraper. Littéralement éjecté dans les airs et percuté par sa RC213V quand cette dernière arrivait à hauteur du vibreur, le représentant du team Repsol Honda se tenait aussitôt le bras droit et les premiers examens, réalisés au circuit, révélaient hélas une fracture de l’humérus.

Que s'est-il passé pour Márquez dans ce virage 4 ?

Les docteurs font un point sur l'état de santé de Márquez

Mardi 21 juillet 2020 :
Rentré à Barcelone, Marc Márquez se faisait ainsi immédiatement opérer par les docteurs Barrera et Mir à l’Hôpital Universitaire Dexeus : une intervention au cours de laquelle ils procédaient à une réduction ouverte de la fracture avec fixation d’une plaque ; le nerf radial n’ayant fort heureusement pas été touché.

Márquez arrivé à Barcelone pour l'opération

Jeudi 23 juillet 2020 :
Un tweet du team Repsol Honda nous apprenait que l’Espagnol, resté 48h en observation, était déjà en route pour Jerez, afin d’y prendre part au second rendez-vous du calendrier. Et ce dernier était même déclaré fit, une fois sur place.

GRATUIT : Márquez de retour en piste à Jerez !

Samedi 25 juillet 2020 :
Après un vendredi finalement passé à se préserver, Marc Márquez faisait son grand retour en piste lors des FP3 : une première prise de contact, pour le moins timide puisqu’il ne terminait ‘que’ 20e, avec 18 boucles au compteur. Le HRC convoquait alors une réunion pour déterminer quelle suite donner à ce week-end. Finalement, il était décidé de continuer, mais ce choix n’était que de courte durée. Incapable de gagner en aisance sur de plus longs runs, le pilote ibérique préférait jeter l’éponge.

Pas de GP d'Andalousie... Márquez explique sa décision

Lundi 3 août 2020 :
À la stupeur générale, le team Repsol Honda annonçait que son fer de lance avait dû se faire réopérer ; la plaque, déjà fragilisée suite à un trop gros stress exercé dessus, s’étant en effet déplacée en marge d’un accident domestique. Les équipes du Docteur Mir lui en plaçaient ainsi une autre.

Puig explique pourquoi Márquez a dû se faire réopérer

Quelques jours plus tard, El Periodico misait sur un retour de Marc Márquez à Misano, le 13 septembre. Mais lors d’une visite au paddock pour le GP de Catalogne, ce dernier n’avançait encore aucune date précise, confiant suivre son évolution au jour le jour en compagnie des médecins. Les rumeurs se mettaient alors à évoquer les épreuves d’Aragón, de Valence puis de Portimão… Finalement les semaines passaient et toujours pas l’ombre d’un Marc Márquez ; Stefan Bradl continuant d’assurer l’intérim au guidon de la RCV.

Márquez de retour dans le paddock !

Jeudi 3 décembre 2020 :
En réalité, la situation était un peu plus délicate… Comme cette blessure peinait à cicatriser, le représentant du team Repsol Honda devait se soumettre à une troisième opération à l’Hôpital International Ruber de Madrid. Cette intervention, conduite par les Docteurs Samuel Antuña, Ignacio Roger de Oña, Juan de Miguel, Aitor Ibarzabal et Andrea García Villanueva, durera près de huit heures ; laquelle aura consisté à remplacer la plaque, tout en effectuant une greffe osseuse !

Samedi 5 décembre 2020 :
Un nouveau communiqué du team Repsol Honda nous informait que, malgré un suivi post-opératoire positif, une infection antérieure avait été détectée par le biais d’un prélèvement. Marc Márquez entamait alors un traitement à base d’antibiotiques.

Dimanche 13 décembre 2020 :
L’octuple Champion du Monde pouvait enfin rentrer chez lui.

Jeudi 14 janvier 2021 :
Six semaines après son ultime opération, le représentant du team Repsol Honda Team effectuait une visite de routine à l’Hôpital International Ruber de Madrid qui se voulait rassurante. Toutefois pas question encore de stopper son traitement.

Vendredi 22 février 2021 :
Marc Márquez renfilait le cuir, mais juste dans le cadre de la présentation, où il apparaissait aux côtés de son coéquipier Pol Espargaró. Contraint de se montrer patient, le Catalan y révélait son forfait pour le #QatarTest, prévu du 6 au 12 mars.

Márquez : « Je ne serai pas au Test du Qatar »

Lundi 8 mars 2021 :
Dans une interview accordée à motogp.com, Marc Márquez déclarait tout de même qu’il se sentait bientôt en mesure de piloter, au vu des nets progrès observés.

Márquez : Objectif Qatar !

Vendredi 12 mars 2021 :
Et effectivement, les médecins l’autorisaient à intensifier son entraînement, dans la mesure où l’os semblait bien se consolider.

Mardi 16 mars 2021 / Vendredi 19 mars 2021 :
Aussitôt libéré, Marc Márquez partait rouler avec une RC213V-S à Montmeló et à Portimão. Tout le monde était convaincu de le voir pour le coup d’envoi de cette saison 2021 au Qatar.

Marc Márquez déjà prêt pour le Qatar ?

M. Márquez de retour sa RC213V-S à Portimão !

Lundi 22 mars 2021 :
Sur recommandation des médecins, le n°93 décidait finalement de ne pas prendre de risques, en renonçant aux deux premières manches. Mieux valait ne pas se précipiter et attendre l’examen suivant du 9 avril. Cette fois-ci, le fer de lance y recevait donc le feu vert.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés