Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

Viñales domine le Test à Montmeló, Honda et KTM bien occupés

Le MotoGP™ jouait les prolongations ce lundi en Catalogne, avec une journée de Test de toute importance pour la suite.

Les pilotes du MotoGP™ étaient réunis, au lendemain du Grand Prix Monster Energy de Catalogne, pour un Test, sur ce même tracé de Montmeló : une journée de roulage disputée en l’absence d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) ; encore diminué par son bras droit le Catalan – qui plus est victime d’une chute ce dimanche - ayant en effet préféré se préserver.

Baiocco et Guintoli assurent l’intérim chez Aprilia et Suzuki

Lorenzo Savadori (Aprilia Racing Team Gresini), pourvu de nouveaux disques Brembo, partageait du coup son box avec un certain Matteo Baiocco. On observait par ailleurs sur la RS-GP un garde boue très légèrement distinct.

Dans le clan Suzuki, Joan Mir travaillait en association avec Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar), vu qu’Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) se remet tout juste d’une opération au poignet droit. Et on aura vu les mécaniciens changer d’amortisseurs sur la GSX-RR pilotée par le Champion du Monde.

87 tours au compteur pour Márquez

Chez Honda, on n’aura en revanche pas chômé. Il suffit de voir le nombre de tours alignés par Marc Márquez (Repsol Honda Team) : pas moins de 87, ce qui en faisait le pilote le plus assidu en piste, juste devant Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). Le natif de Cervera avait à disposition cette moto totalement noire aperçue à Jerez et deux configurations aérodynamiques parmi lesquelles, celle de 2018. Son coéquipier Pol Espargaró (Repsol Honda Team) sera quant à lui resté sur le prototype 2021, tout en jouant sur les settings. Le n°44 aura également eu l’occasion d’essayer les nouveaux disques Brembo. À noter qu’il aura tout de même été victime d’une petite chute.

Márquez : « J’avais besoin de rouler sur le plan physique »

Alex Márquez (LCR Honda Castrol) bénéficiait pour sa part de différents carénages ; tandis que Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) procédait à une comparaison entre les modèles 2020 et 2021.

Un programme également bien chargé côté KTM

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) et Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) auront pu rouler ce matin avec cette RC16, que Dani Pedrosa avait étrennée au Qatar : une machine dotée des ultimes nouveautés sur le châssis, le bras oscillant, l’échappement et le siège.

Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing) et Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing) profitaient finalement de ce châssis offert aux pilotes d’usine depuis deux courses et l’Espagnol avait même droit à un autre aéro, plus similaire à celui de Ducati.

Ducati et Yamaha poursuivent leur travail

Côté Ducati, justement on était principalement focalisé sur les setups. Johann Zarco (Pramac Racing), unique représentant Pramac Racing présent ce lundi, expérimentait au passage les nouveaux disques Brembo, tout comme Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) et Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) chez Yamaha ; le Romain ayant à vrai dire assuré le service minimum avec 29 boucles au compteur.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) réévaluait enfin le bras oscillant en carbone, alors que Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) était concentré sur les réglages.

De nouveaux disques validés par Rossi !

Yamaha domine la hiérarchie niveau chronos

Au bout du compte, Maverick Viñales se montrait le plus rapide avec un tour en 1’39.400 et le team officiel Yamaha pouvait se réjouir puisque Fabio Quartararo était crédité du deuxième temps à un peu plus d’un dixième. Takaaki Nakagami repartait de son côté avec une encourageante troisième place, inscrite devant Joan Mir et Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team). La sixième position revenait ensuite à Pol Espargaró. Johann Zarco terminait dans son sillage. Franco Morbidelli, Miguel Oliveira et Valentino Rossi complétaient le Top 10 ; Marc Márquez s’étant classé 11e.

Un peu de repos attend désormais les concurrents du MotoGP™, avant ce rendez-vous au Sachsenring.

Le Top 10 :
1. Maverick Viñales
(Monster Energy Yamaha MotoGP) – 1:39.400
2. Fabio Quartararo
(Monster Energy Yamaha MotoGP) + 0.137
3. Takaaki Nakagami
(LCR Honda Idemitsu) + 0.302
4. Joan Mir
(Team Suzuki Ecstar) + 0.416
5. Francesco Bagnaia
(Ducati Lenovo Team) + 0.466
6. Pol Espargaro
(Repsol Honda Team) + 0.477
7. Johann Zarco
(Pramac Racing) + 0.579
8. Franco Morbidelli
(Petronas Yamaha SRT) + 0.622
9. Miguel Oliveira
(Red Bull KTM Factory Racing) + 0.636
10. Valentino Rossi
(Petronas Yamaha SRT) + 0.650 

Cliquez ICI pour consulter l'intégralité des résultats

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Quartararo : « Une idée plus claire sur les settings »