Nouveaux défis, nouvelle ère : la saison 2024 de MotoGP™ s'annonce grandiose

Cette année, nous garderons un œil sur quatre intrigues qui tiendront tout le monde en haleine dès la manche inaugurale

Nous sommes à moins de trois semaines du coup d'envoi du Championnat du Monde MotoGP™ 2024 et les Tests de pré-saison nous ont apporté plus de questions que de réponses. Quatre intrigues majeures se démarquent à l'approche de la première manche de l'année au circuit international de Lusail, et nous allons les passer en revue ici. N'oubliez pas que vous pouvez profiter de 100% de l'action en piste cette saison grâce au VidéoPass MotoGP™.

LE HÉROS ITALIEN

Il est difficile de contester le fait que le Champion du Monde Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) est le grand favori de cette année, l'Italien ayant réalisé des performances éblouissantes en pré-saison. L'homme aux deux titres en catégorie reine a pulvérisé le record du tour en Malaisie et au Qatar, envoyant par la même occasion un message clair à quiconque souhaiterait le détrôner en 2024. Il semble que la nouvelle machine des balles de Bologne soit encore plus performante et Pecco Bagnaia s'y est adapté presque instantanément.

Ces dernières années, nous avons vu le Turinois commettre des erreurs lorsqu'il était sous pression, alors est-ce que l'un de ses principaux rivaux pour le titre pourra faire de même cette année ? En tout cas, ils devront commencer rapidement pour empêcher l'Italien de lancer sa dynamique.

L'OBSTACLE FINAL

Être si près du but et le manquer à la toute fin peut avoir deux effets sur une personne : la pousser à aller de l'avant l'année suivante pour faire mieux, ou la laisser en gueule de bois de la saison précédente. Pour sa part, il ne fait aucun doute que Jorge Martín (Prima Pramac Racing) est sorti grandi de l'expérience de l'année dernière et l'Espagnol semble prêt à se servir de cette saison 2023 pour progresser.

Le sport le plus passionnant au monde sur le VidéoPass

N’importe quel appareil, n’importe quand, n’importe où ! Grâce au VidéoPass, profitez de chaque seconde de la saison 2024

Abonnez-vous dès maintenant !

Le « Martinator » sait qu'il doit jouer sur ses points forts et mettre la pression tous les week-ends sur Pecco Bagnaia en essayant de dominer les qualifications et la Tissot Sprint. De plus, les erreurs commises par le pilote Pramac fin 2023 devront être corrigées s'il veut détrôner l'inébranlable champion.

LE RETOUR DE MARC

C'est la question que tout le monde se pose : que peut faire Marc Márquez (Gresini Racing MotoGP™) sur la Ducati Gresini ? L'octuple Champion du Monde va-t-il instantanément revenir à son meilleur niveau et s'envoler vers la gloire comme nous l'avons vu à la fin des années 2010, ou cette nouvelle génération de pilotes affamés et talentueux va-t-elle exiger du n°93 qu'il hausse encore son niveau ?

Dès la pré-saison, on a vu que l'Espagnol n'avait rien perdu de sa magie, mais le succès ne sera pas facile à aller chercher cette année. Alors qu'il s'habitue peu à peu à sa nouvelle machine après une décennie chez Honda, Marc Márquez réduit lentement mais sûrement l'écart qui le sépare des cadors. Alors que sa Ducati de 2023 sera au top en début d'année avant que les machines d'usine ne se développent et s'améliorent tout au long de la saison, l'Espagnol devra être présent d'entrée de jeu et mettre la pression sur ses jeunes adversaires.

UN CHAMPION EN DEVENIR

Pedro Acosta (Red Bull GASGAS Tech3) a ébloui le paddock de la catégorie reine tout au long des Tests de pré-saison. Le jeune homme de 19 ans s'est montré au niveau à Sepang et n'était qu'à une seconde du rythme effréné de Pecco Bagnaia au Qatar. Se battre pour le championnat est probablement une marche trop haute pour le double Champion du Monde dans sa première année, mais il faudra certainement compter sur lui pour quelques coups d'éclat.

L'Espagnol marquera sûrement le Grand Prix d'Allemagne dans son agenda, la 10e manche de la saison étant sa dernière chance de battre le record de Marc Márquez en devenant le plus jeune pilote de l'histoire de la catégorie reine à remporter un Grand Prix. Le requin peut-il le faire ?

NE MANQUEZ RIEN GRÂCE AU Vidéopass

Dans le cadre de notre engagement à rapprocher les fans de l'action, nous sommes ravis d'annoncer la sortie de nouveaux documentaires tels que « There Can Be Only One : saison II », qui offre un point de vue interne sur le monde du MotoGP™. De plus, notre vaste bibliothèque de contenu vidéo à la demande remontant jusqu'à 1992 permet aux fans de revivre leurs moments préférés des saisons passées.

De plus, vous pouvez désormais passer au FullPass, ce qui vous permet de bénéficier du VidéoPass ainsi que du TimingPass pour la saison.

De nouveaux défis vous attendent. Une nouvelle ère vous attend. Une nouvelle saison de MotoGP™ vous attend.