Bastianini clôture le feuilleton Ducati

Après des mois de spéculation, on sait désormais où rouleront les trois candidats au poste chez les rouges en 2025

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces dernières semaines ont été mouvementées avec une silly season 2025 qui a complètement secoué le paddock du Championnat du Monde MotoGP™. L'un des épisodes les plus marquants a incontestablement été écrit par le Team Ducati Lenovo qui a, comme on s'y attendait, généré un véritable effet domino impliquant plusieurs constructeurs de la catégorie reine. La signature d'Enea Bastianini (Ducati Lenovo Team) pour Red Bull KTM Tech3, annoncée jeudi, met un terme à une série qui a tenu les fans de sports mécaniques en haleine pendant plusieurs semaines.

Trois candidats pour une place

Actuellement coéquipier du Champion du Monde en titre Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) dans le team d'usine Ducati depuis deux saisons, « la Bête » espérait renouveler son contrat après une première année difficile marquée par les blessures. Ses podiums cette année à Portimão et Austin ont alimenté un espoir renforcé par Pecco Bagnaia lui-même, qui n'a pas caché sa préférence pour son coéquipier. Les deux hommes concluront une « Festa della Repubblica » inoubliable au Mugello par un prestigieux doublé. Son dépassement final sur Jorge Martín (Prima Pramac Racing) semblait lui donner une chance face à un n°89 excellent et Marc Márquez (Gresini Racing MotoGP™).

Article – Bastianini et Viñales confirmés chez Red Bull KTM Tech3 en 2025

Article – Martín signe chez Aprilia Racing pour 2025

Article – M.Márquez rejoint Bagnaia chez Ducati Lenovo jusqu'en 2026

Martín déclenche l'effet domino

Cependant, quelques heures après avoir régalé les fans italiens, le Directeur Général de Ducati Corse, Gigi Dall'Igna, a admis que le récital d'Enea Bastianini ne devrait pas avoir un grand impact sur la décision finale. Dans le contexte des essais post-GP au Mugello, les événements allaient soudainement se précipiter. Peu avant 18h00, Aprilia a annoncé qu'une nouvelle était sur le point de tomber. La « bombe » est finalement arrivée : Jorge Martín a signé chez Aprilia Racing pour remplacer Aleix Espargaró (Aprilia Racing), qui prendra sa retraite en fin de saison. L'effet domino attendu s'est alors enclenché.

M.Márquez et Bastianini bouclent la boucle

Jorge Martin étant engagé avec le constructeur de Noale, il restait à voir ce qu'il adviendrait de Marc Márquez et Enea Bastianini. Tout portait à croire que l'équipe de Borgo Panigale choisirait l'octuple Champion du Monde. Le moment n'était pas encore connu, mais la fameuse décision n'allait pas tarder à tomber. Le mercredi 5 juin, après une longue attente, Ducati Corse a confirmé la signature du n°93 jusqu'en 2026 dans un communiqué qui fera date. Il s'agit là d'une signature historique pour le sport, qui signifie également qu'Enea Bastianini n'est plus dans l'équation. Toutefois, ce n'était qu'une question de temps avant que le transalpin ne passe à l'action. Une semaine plus tard, Red Bull KTM Tech3 a annoncé sa signature pour 2025, où il formera un duo de choc avec Maverick Viñales (Aprilia Racing).

Un marché des pilotes fou

Ainsi, le dernier chapitre du dilemme de Ducati avait été défini, servant d'épilogue à un feuilleton mémorable dont les conséquences ne sont pas encore totalement connues... Quel impact final l'offre de Ducati pour Marc Márquez aura-t-elle sur la grille de départ du MotoGP™ pour la saison 2025 ? Les choses ne cessent de bouger, et motogp.com vous tiendra au courant de tous les derniers mouvements dans l'un des marchés de pilotes les plus passionnants de l'histoire.